Fillon, la Realpolitik arabe

“Il faut frapper ensemble le fanatisme et il faut avoir l’audace de réfléchir ensemble à l’avenir du Moyen-Orient, dont les peuples paient très cher nos erreurs passées.”    À quelques jours du premier tour des élections présidentielles, Sowt al Arab […]

Hamon, une politique arabe des symboles

Large vainqueur de la primaire de la gauche, du haut de ses 58,9%, Benoit Hamon est devenu le mois de janvier dernier, le candidat du parti socialiste à l’élection présidentielle là où aucun commentateur ne l’attendait. Outre les couleurs socialistes, […]

Macron, la diplomatie au rythme de la campagne électorale

Macron, le Pen, Fillon, Mélenchon, Hamon. À trois semaines du premier tour des élections présidentielles Sowt al Arab vous propose en exclusivité une série d’analyses sur les programmes des principaux candidats vis-à-vis  du Monde Arabe. Aujourd’hui, nous vous proposons un […]

Visite française au Moyen-Orient, quel bilan?

Par Yanis A. Du 16 avril au 19 Avril, le président de la République française a effectué plusieurs visites diplomatiques au Liban, en Egypte puis en Jordanie. Ces visites ont pour but de renouveler les accords, les aides ou simplement […]

Sykes-Picot, lorsque l’Occident créait son Orient

Par Yanis Atigui « La France et la Grande-Bretagne sont disposées à reconnaître et à soutenir un État arabe indépendant ou une confédération d’États arabes dans les zones (A) et (B) indiquées sur la carte ci-jointe, sous la suzeraineté d’un chef […]

L’Égypte de Sissi : une politique internationale nouvelle

Par Mohamed G. Tantôt décrit comme le Nasser des temps modernes, tantôt comme un simple dictateur sorti des urnes, Abdel Fattah al-Sissi, président de l’Égypte, a fait couler beaucoup d’encre depuis son élection le 28 mai 2014. Cet ancien ministre […]

État Islamique, Islam et jihadisme : la France a-t-elle raison d’avoir peur?

Par Yannis Boustani Les médias s’agitent, l’opinion s’inquiète. De jeunes français déracinés partent au Jihad, criant « Allahou Akbar » aussi bien en Syrie que dans l’hexagone pour justifier leurs meurtres tandis que des intellectuels scandent la destruction du royaume de France […]